La hausse des tarifs MCO : une aubaine pour les établissements de santé

 

CMI, cabinet de conseil en stratégie est fortement engagé auprès des établissements de santé. Parmi ses activités, le cabinet accompagne la Direction dans la construction de leurs Plans de Retour à l’Equilibre Financier (PREF).

Le cabinet salue la décision d’accroître les tarifs MCO de 0,2% en 2019 comme l’a annoncé ce mardi Agnès Buzyn.

En effet, cette mesure a pour conséquence d’alléger l’effort financier des établissements de santé en situation déficitaire. Pour estimer cet effort, CMI prenait l’hypothèse d’une diminution annuelle des tarifs de 0,5% par an, sur la base de la baisse tendancielle des tarifs constatée ces 10 dernières années.

Selon notre analyse, cette augmentation tarifaire aura donc un impact positif de 0,7% des recettes T2A MCO pour un établissement accompagné dans le préparation de son PREF en 2018.

A titre d’exemple, pour un Centre Hospitalier réalisant 130 M€ de produits T2A le montant des recettes additionnelles est de 2,7 M€ en 3 ans. Les suppressions de postes étant l’une des actions les plus courantes pour atteindre l’objectif d’équilibre financier, cette mesure peut permettre de maintenir les effectifs à hauteur d’une vingtaine de salariés.

hausse tarifs MCO