En décembre, Eléa Duval, consultante en stratégie chez CMI débutera une mission VIE à Hong-Kong dans le but d’accentuer le développement international du cabinet. Nouveau pays, nouveau challenge : Eléa et François Farhi, président de CMI, nous expliquent le choix de cette aventure.

Photo_VIE_HongKong_EléaHong-Kong : une porte d’entrée en Asie

Pourquoi avoir choisi Hong-Kong ? ”

Après deux ans et demi au sein de CMI, j’ai envie de me lancer dans une nouvelle aventure professionnelle et de sortir de ma zone de confort. En parallèle, de plus en plus de missions Private Equity menées par CMI incluent un volet asiatique, que nous adressons pour le moment grâce à notre partenaire chinois. Alors, lorsque mon compagnon a saisi une opportunité professionnelle à Hong-Kong, le rejoindre et développer une activité nous a semblé intéressant à la fois pour CMI et pour moi (Eléa).

Hong-Kong est une fenêtre sur le business en Asie et plus particulièrement en Chine. C’est donc une belle opportunité pour CMI de s’ouvrir aux marchés asiatiques. C’est aussi l’occasion de renforcer notre partenariat à Shanghai et de poursuivre l’internationalisation de nos expertises (François Farhi).

Une logique intrapreneuriale

“Quelle est la logique avec ton parcours Eléa ?”

J’ai toujours eu une forte appétence pour l’international, et Hong-Kong représente une belle opportunité d’explorer de nouveaux horizons. Déjà lors de ma formation en Pharmacie, j’ai vécu au Canada pendant un an et cela m’avait beaucoup plu. A la suite de cette expérience, j’ai choisi de suivre un Master en management stratégique à HEC pour élargir mes domaines de compétences. Hong-Kong s’inscrit dans cette même logique. Je pourrai y développer des compétences commerciales, travail d’amont qui vient compléter mes missions habituelles d’accompagnement des clients dans leurs projets stratégiques (Eléa).

Chez CMI nous encourageons l’intrapreneuriat dans toutes ses formes. Certains consultants décident de développer leurs offres de conseil, d’autres de mettre en place de nouveaux dispositifs pour la vie interne du cabinet tels que des programmes de formation ou des initiatives en faveur de l’environnement. Ici, l’aventure entrepreneuriale est d’exporter notre expertise sur de nouveaux marchés, de l’adapter à de nouveaux clients (François Farhi).

Un parcours à la carte

“Concrètement, comment s’organise ton séjour à Hong-Kong ?” 

Nous avons décidé d’opter pour le volontariat international en entreprise (VIE). CMI m’a donné carte blanche pour monter le dossier avec Business France et organiser mon séjour à Hong-Kong. Les associés et Laurence et Sylvie, nos assistantes de direction, ont été d’une réactivité impressionnante. Seuls quelques mois séparent l’idée de faire ce VIE de mon vol de départ pour Hong-Kong ! (Eléa)

Ce projet de VIE est né d’une co-construction fondée sur une confiance à double-sens. Il s’est agi d’allier les opportunités business pour CMI aux ambitions professionnelles d’Eléa. Le VIE se révèle être l’option la plus flexible et la plus sécurisante pour accompagner Eléa à Hong-Kong (François Farhi).

 

En savoir plus sur l’expertise de CMI à l’international
Vous souhaitez rejoindre l’équipe CMI en tant que consultant ? Rendez-vous sur notre page recrutement.